Aicha épouse du prophète

l'histoire d'Aïcha bint Abu Bakr

éPISODE 4: 'Aïcha, l'épouse

Aicha épouse du prophète

Clique pour déverrouiller l'épisode

Premièrement, je regarde,
deuxièmement je Partage
barakallah oufikoum

Aicha épouse du prophète  

Barakallah oufikoum, grâce à ton action: tu nous aide !! En conclusion tu contribue à Voix Offor Islam même en partageant les vidéos ;). C’est en faisant de petit pas que l’on réalise de grandes choses, par la volonté d’Allah.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

Nous avons besoin de vous ! Barakallah oufikoum

Aicha épouse du prophète

Louange à ALLAH et la paix et le salut sur le prophète Mohamed.

'Aïcha , l'épouse

Un caractère unique pour une femme remarquable

La volonté d’Allah le Savant et le Sage, a voulu qu’Aicha soit une fleur qui éclore dans la maison de ce glorieux prophète. Qui s’abreuve de son Bon comportement. De son savoir et qui assiste à la révélation des versets sur lui.

Aicha, comme toutes les autres femmes avait une part de jalousie. Ce qui est compréhensif en vue des nombreuses épouses du prophète pbsl. Mais elle était une épouse unique. Par sa sagesse et son intelligence. Elle a participé au déroulement des événements prescrits et elle a participé à leur transmission à toute l’humanité.

Sourate 24 Verset 34 sourate 33

L’épouse du prophète Mohamed prière et salutation d’Allah sur lui a dit : « Le prophète pbsl  a demandé ma main à l’âge de 6 mes et m’a épousé à l’âge de mes 9. »

Malgré le jeune âge d’Aicha et de ses faibles connaissances. Elle était très compétente et habile dans sa vie conjugale. Aicha a su apprendre l’art du relationnel dans tous ses détails. […] 

Revenir à l’épisode 3 : Aïcha la soeur

Leçon à tirer de ce récit

Premièrement, Grâce à la bonne éducation qu’elle a reçu par sa famille ainsi qu’à sa bonne compréhension des leçons conjugales inculqués par sa mère, Oum Rouman.

Deuxièmement, par son intelligence et son habilité dans la gestion de conduite de la vie conjugales à bonne escient. Et avec subtilité ainsi que son amour pour son mari. Et son dévouement dans leur vie commune.

Troisièmement, sa patience et son sacrifice. Elle a vécu avec son mari dans le bonheur et l’entente malgré leur conditions difficile. Leur habitat n’était qu’une chambre et leur nourriture du pains et des dattes. Mais cette situation de manque ne la dérangeait en rien car elle a choisi le cœur, l’esprit et la personne.

Quatrième et dernièrement malgré son jeune âge elle a compris qu’elle en sortirais gagnante.Ses convictions personnelle et son juste équilibre lui a fait réalisés que les biens de ce monde étaient éphémères. Elle s’est donc armé de foi, de contentement et de satisfaction. 

En apprendre plus sur notre mère Aïcha

 

>